Une cabane lovée dans le feuillage… Ma tanière de sorcière au fond des bois. Mon boudoir… poudres,éclats de rire et élixirs. Esprits en ébullition, chasseurs de rêves, et visiteurs en tout genre, tissez vous dans ma toile …

Imbolc ’12

J’ai fêté Imbolc le jour de la pleine lune cette année, le jour même j’étais à Prague et je n’ai pas pu faire grand chose d’autre que quelques prières.    C’était intéressant, l’énergie était très forte.

Mon rituel était dédié au retour de la Jeune Fille du Printemps, sous ses nombreuses formes.

Après m’être purifiée au romarin, j’ai tout d’abord remercié Skadi pour sa protection durant ces longs mois d’hiver, aussi bien littéralement que métaphoriquement – j’ai l’impression d’être au printemps de ma vie en ce moment, les choses s’éclairent après une longue période de doute, parfois de dépression, où je me suis affamée moi même de choses essentielles. Bref j’étais dans le noir, mais Skadi était mon étoile polaire, j’en suis convaincue – me poussant à espérer, à rêver grand malgré la haine de moi même, me montrant la beauté dans la difficulté, m’apprenant à cacher mes traces, et le discernement et la prudence.  Je sais qu’après la fonte des glaces, elle sera toujours avec moi, dans un ruisseau d’eau pure, une floraison neigeuse éphémère, un animal qui s’enfuit, l’ombre d’un sapin majestueux, les montagnes à l’horizon.

J’ai ensuite fait des prières à Brighid – j’adore sa présence apaisante et inspirante. C’est la déesse que j’appelle dans la peur, l’inconfort, quand je suis loin de chez moi, ou que j’ai besoin de me concentrer sur quelque chose de positif. ( Skadi n’a rien de rassurant lol ) La Prière de Brighid au manteau est d’ailleurs l’une des rares prières que je connais par coeur. Je lui ait fait des offrandes de yaourt au miel et du cidre au whiskey, à la cannelle et à la cardamome. Il faut vraiment que je me mette à travailler plus avec cette déesse, et c’est la période en plus !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, le rituel s’inspirait de celui des Tisseuses de l’année dernière, sauf que cette fois j’ai rempli de neige mon chaudron, puisqu’il a neigé ( et il fait tellement froid qu’on peut marcher sur les canaux ^^) j’ai répandu des offrandes sur la neige, comme des pétales et des épices, et j’ai versé par dessus de l’eau bouillante en chantant. Voilà une eau de chaudron bénie, que j’ai chargé à la pleine lune le soir même.

Et le soir, j’ai ritualisé avec des amis hollandais, chez Zia, une chamanisante nordique qui tient un temple chez elle, c’était un très beau rituel, avec une méditation très puissante qui m’a mis en lien avec les ancêtres, une purification poussée et un travail avec une rune tirée ( pour moi c’était Algiz ) afin de détruire les obstacles nous empêchant de parvenir à notre potentiel.

En somme une journée très riche qui m’a laissée enchantée mais vidée. J’espère que votre Imbolc a vous a été béni des Dieux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s